J’accumule, un peu … beaucoup !

stacking-accumulation-bijoux

Après les paillettes, les plumes, les imprimés animaliers et le rose, je suis officiellement en train de développer une nouvelle obsession: le stacking. En français Pauline, merci. Terme anglo-saxon qui peut être traduit en français par « empilement », le stacking désigne la nouvelle tendance qui consiste à porter (presque) tous vos bijoux en même temps. Petit décryptage…

À force de traîner sur Instagram à longueur de journée et de voir la plupart des blogueuses arborer des poignets et décolletés entièrement recouverts de bijoux, j’ai fini par succomber à mon tour à la tendance. Si le rendu est tout simplement magnifique en photo (faites un tour sur Pinterest vous verrez), l’accumulation est en revanche plus difficile à porter (et à assumer) au quotidien.

Voici donc quelques conseils pour éviter de ressembler à une brocante ambulante :

  • Varier les tailles, les matières, les styles et les longueurs mais surtout pas les couleurs ! Essayez de rester dans les mêmes coloris et de maintenir un certain équilibre chromatique.
  • Côté bracelets, tout est permis : manchettes, joncs, bracelets en perles, chaînettes, envoyez le paquet !

stacking-colliers

  • Pour les colliers en revanche, évitez d’avoir la main trop lourde. Inutile de superposer des dizaines de colliers les uns par-dessus les autres, 3 ou 4 suffisent. Optez par exemple pour un sautoir, un collier avec pendentif, une chaînette et un ras de cou ; le but étant de réaliser un dégradé de colliers afin qu’ils soient tous visibles et joliment disposés.
  • Vous pouvez alterner les grosses bagues, les anneaux lisses et les petites pierres mais inutile de mettre une bague à chaque doigt ! Veillez à maintenir une certaine cohérence entre les différentes bagues choisies et répartissez les de manière harmonieuse pour accessoiriser vos mains. Enfilez par exemple les plus grosses pièces sur l’index et réservez le majeur pour l’accumulation. Petit rappel : vous avez dix doigts, autrement dit, l’embarras du choix !
  • Enfin, n’oubliez pas que l’ensemble, aussi chargé soit-il, doit (paradoxalement) rester aéré. Si vous voulez éviter de ressembler à un sapin de Noël en plein été, choisissez votre camp et bannissez le total look stacking : les doigts, les poignets ou le cou, jamais les trois en même temps !

stacking-mains

Au-delà d’un simple étalage futile, le stacking permet surtout selon moi d’exprimer sa créativité et de laisser libre cours à son imagination. Plus besoin de faire de choix (parfait pour moi, surtout en ce moment) : on ouvre sa boîte à bijoux, on se sert mais surtout on em-pi-le !

Pauline

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s