Soldes d’été 2015, le bilan

Bilan-soldes-2015

Cette semaine marque (enfin) la fin des soldes d’été 2015. Même en les ayant trouvées franchement décevantes, j’ai fait pas mal de jolies trouvailles, deux ou trois bonnes affaires et surtout quelques craquages. Après avoir écumé en long, en large et en travers les allées des magasins et les pages des e-shops pendant six semaines, voici mon bilan…

Je ne m’attarde pas sur le cas Sephora qui nous ressort chaque année les mêmes produits en suivant inévitablement le même schéma bien rodé : quelques articles intéressants bien mis en avant dans les newsletters mais en quantité très très très limitée et surtout à peine soldés face à une écrasante majorité de produits de marque Sephora à -70% dès le premier jour des soldes. Même sensation de déjà vu chez Zara où l’on nous propose comme d’habitude des vêtements généralement tâchés de fond de teint ou, en tous cas, abîmés par les multiples essayages. Le tout bien évidemment à des prix défiant toute concurrence ! J’espère que vous saisissez bien l’ironie parce que – 10 %, même en troisième démarque, personnellement, je n’appelle pas ça une solde, juste du foutage de gueule !

Je n’avais pas établi de liste précise, meilleur moyen selon moi pour rentrer bredouille mais j’avais néanmoins quelques « besoins » à commencer par de nouvelles chaussures. J’abîme assez rapidement mes chaussures, notamment parce que je marche mal et lime très rapidement les talons. Quitte à les jeter à la fin de la saison, je préfère donc les acheter soldées… Au final, je n’ai acheté qu’une seule paire de compensées chez Texto (soldées à -50%, je les ai eues à 39,50 au lieu de 79 euros), un peu en catastrophe pendant ma pause déjeuner après que les lanières des sandales que je portais ce jour-là m’aient lâchées. Sans cette mésaventure, je dois bien reconnaître que je ne les aurais probablement pas achetées et je les ai un peu choisies à la hâte, embarquées dans la minute pour pouvoir retourner bosser. Un mal pour un bien car au bout du compte, je les adore et n’hésite pas à les porter plusieurs fois par semaine. Je trouve qu’elles font un très joli pied et j’apprécie tout particulièrement l’originalité du talon. Pas d’autre acquisition à signaler alors que j’avais une envie toute particulière (et tenace) de sandales plates ou de ballerines à nouer autour de la cheville, impossible à trouver, et pourtant ce n’est pas faute d’avoir cherché !

Soldes-sandales-Texto

Côté fringues, j’éprouvais un véritable besoin de renouveau. Depuis quelques semaines, tous les matins c’est le même constat : je n’ai plus rien à me mettre ! En réalité, mon placard est plutôt bien rempli mais je me suis lassée de la plupart des vêtements qu’il contient. Certains sont là depuis fort longtemps déjà et ne m’intéressent plus. J’étais donc partie faire les soldes pour remplacer toutes ces vieilleries. Là encore échec cuisant. Comme toujours, il y avait ce petit « on a sorti tous les invendus de la saison » qui flottait dans l’air mais cette année, je trouve qu’on a vraiment eu droit aux fonds de placard dans de nombreuses enseignes. Énorme déception, je suis ressortie bredouille de la plupart des boutiques dans lesquelles je suis entrée. Au bout du compte, j’ai principalement acheté (pour le plus grand plaisir de mon chéri) plusieurs ensembles de lingerie ainsi que quelques pyjamas chez Etam (dont le magnifique ensemble que je vous avais présenté fin mai).

Soldes-The-Body-Shop

Il n’y a donc que dans les enseignes de cosmétiques que j’ai réussi à trouver mon bonheur cette année. J’ai eu beaucoup de mal à résister à la tentation chez The Body Shop et je suis repartie de la boutique avec un sac bien rempli, malgré un back-up déjà bien conséquent. Je me suis repris quelques produits de la gamme Arbre à thé, plutôt efficace pour lutter contre les imperfections, la brume parfumée Jasmin de nuit d’Inde et la lotion associée (une vraie tuerie), le sérum-in-oil que j’avais vraiment adoré lors de mon test de la gamme à la vitamine E, le gel douche et le gommage à la framboise ainsi que deux gels douche à la vanille gourmande (pour info, l’intégralité du stock disponible, le gag !). J’ai également fait quelques bonnes affaires chez Nocibé qui proposait les produits de la marque Butter London à -50 % (cliquez ici pour découvrir ce que je pense de ces vernis). Pour finir, je me suis autorisée un petit plaisir en m’autorisant l’acquisition de cette magnifique palette Clarins. Il s’agit de la palette Garden Escape composée de 6 fards à paupières qui peuvent être utilisés secs ou humides. Je dois bien reconnaître que ce n’était pas forcément une priorité surtout qu’elle n’était qu’à – 30 % mais je pouvais bien me le permettre vu le peu d’achats effectués cette année….

Soldes-Nocibé

 

J’avais heureusement déjà bien profité des ventes privées durant tout le mois de juin, le vrai bon plan si vous voulez mon avis. Vous l’avez sûrement remarqué, la durée des soldes a été rallongée et portée à six semaines. Quel est l’intérêt quand, dès la deuxième démarque (coucou Nafnaf et Promod !), la nouvelle collection est vite installée et occupe déjà la quasi-totalité des surfaces de vente ?! Rassurez-moi, je ne suis pas la seule à avoir trouvé ces soldes plutôt médiocres ?

Pauline

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s