Lingettes Lamazuna : le démaquillage zéro déchet

demaquillage-zero-dechet

Si ma première action zéro déchet a été la suppression définitive de l’essuie-tout dans la cuisine, je me suis très rapidement intéressée au cas de la salle de bains en supprimant les cotons démaquillants jetables. Sachant qu’il s’agit d’une des cultures les plus polluantes au monde et qu’il faut entre 7 000 et 29 000 litres d’eau pour produire un seul kilo de coton, il était grand temps de réagir !

Conditionnée par cette société qui me poussait à une consommation machinale et non réfléchie, je n’avais jamais ressenti le besoin de changer mes habitudes. Or, à raison de deux ou trois disques en coton utilisés chaque jour, je cautionnais et participais moi aussi à ce désastre écologique. Pourtant, s’en passer est bien plus simple qu’il n’y paraît.

Dans un premier temps, j’avais d’abord pris l’habitude d’utiliser l’huile démaquillante à la camomille de The Body Shop qui me permettait de me démaquiller facilement, rapidement et surtout efficacement sans avoir recours aux cotons. Néanmoins, je ne m’en servais que de manière ponctuelle, notamment pour les maquillages les plus chargés. Ainsi, il m’a paru essentiel de trouver une alternative durable à la consommation de cotons jetables pour aller jusqu’au bout de ma démarche.

coffret-disques-lamazuna

Je m’étais tout d’abord renseignée sur les différents carrés démaquillants réutilisables existants (coton, bambou ou encore eucalyptus) avant de finalement opter pour les disques Lamazuna. Les lingettes sont synthétiques (70 % polyester et 30 % polyamide) mais sont encore plus écologiques et économiques que les autres solutions car on les utilise seules, sans ajout de produit démaquillant, simplement en les passant sous l’eau. Vrai bon plan donc pour les grandes voyageuses qui n’auront plus besoin d’emporter la moitié de leur salle de bains à chaque déplacement : quelques disques et l’eau du robinet suffiront amplement !

disques-lamazuna

Même si j’étais déjà entièrement convaincue par le concept, les premières utilisations ne m’avaient pas vraiment emballée car j’avais l’impression de devoir beaucoup frotter pour tout retirer. Et puis finalement j’ai pris le coup de main, pour le ras de cil notamment et j’ai fini par les apprécier. J’utilise la face rose, un peu rugueuse, pour les yeux, la face blanche un peu plus lisse pour le reste du visage. Fond de teint, mascara, eye-liner, rouge à lèvres, tout part après quelques passages.

lavage-disques-lamazuna

Même si les lingettes peuvent être lavées en machine sans problème grâce au petit filet de lavage fourni, je préfère les laver à la main. Certes, l’opération est un peu fastidieuse, pas franchement hyper intéressante mais cela me prend à peine dix minutes par semaine. Je n’utilise rien d’autre que de l’eau, quelques copeaux de savon de Marseille achetés en vrac et un peu d’huile de coude. Je les laisse ensuite sécher sur une serviette près du radiateur et les voilà de nouveau prêts à l’emploi.

Dans tous les cas, tomber à court de disques propres n’est absolument pas un problème : il suffit d’en passer un sous l’eau avec un peu de savon pour ensuite s’en servir tel quel, puisqu’il doit de toutes façons être mouillé avant chaque utilisation.

Les traces de mascara waterproof sont un peu coriaces mais jusqu’à présent j’ai toujours réussi à les ravoir et les disques sont aussi propres qu’au premier jour. Je commence à apercevoir les premiers signes d’usure sur le pourtour mais rien de bien méchant. D’ailleurs, leur durée de vie étant estimée à 300 lavages, je pense pouvoir continuer à les utiliser encore deux bonnes années avant de devoir en racheter. À moins de 20 euros le coffret de 20 disques, autant vous dire que l’achat est largement rentabilisé !

Bref, vous l’aurez compris, je ne peux que vous recommander de tenter l’expérience ! Entre les huiles démaquillantes et la large palette de carrés démaquillants réutilisables disponibles sur le marché, vous trouverez assurément une alternative qui vous convient ! Essayez, vous verrez !

Pauline

 

 

Envie de tester le mode de vie zéro déchet ? Cliquez ICI pour retrouver mes 10 astuces pour débuter 

 

 

 

Publicités

2 réflexions sur “Lingettes Lamazuna : le démaquillage zéro déchet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s